La justice a renvoyé en correctionnelle l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron, Alexandre Benalla. Il est jugé pour “faux”, “usage de faux” et “usage public et sans droit de documents justifiant d’une qualité professionnelle”, au terme de l’enquête sur ses passeports diplomatiques et de service.