Gabriel Fortin a été mis en examen samedi pour “assassinats” dans l’enquête sur le double meurtre, jeudi, d’une employée d’une agence Pôle Emploi et de la DRH d’une entreprise dont il avait été licencié, a indiqué le parquet de Valence.