Neuf jeunes ont été mis en examen dans la soirée de samedi par un juge d’instruction dans l’enquête sur l’agression mi-janvier du jeune Yuriy. Parmi eux, cinq sont poursuivis pour “tentative d’assassinat” et cinq ont été placés dans la nuit en détention provisoire.