Des tests in vitro réalisés par Pfizer indiquent que les anticorps produits par la vaccination neutralisent le variant anglais du SARS-CoV-2.