La plupart des vaccins doivent être congelés ou réfrigérés, ce qui implique de lourdes contraintes en matière de stockage et de transport. Des vaccins sous forme lyophilisée pourraient, eux, être conservés durant plusieurs mois à température ambiante. Mais un vaccin n’est pas une soupe en sachet…