Il était “plus attiré par son différent que par son semblable” : écrivain et scénariste prolifique, Jean-Claude Carrière, mort lundi 8 février à 89 ans, laisse derrière lui l’image d’un “magicien des mots”.