Cinq personnes seront jugées le 3 juin par le tribunal correctionnel de Paris dans le cadre de l’affaire Mila, une lycéenne menacée de mort après avoir tenu des propos virulents contre l’islam sur TikTok.