« Les bases de données génomiques existantes sont une ressource inestimable pour la recherche biomédicale, mais elles ne sont pas accessibles au public, ou protégées par des procédures de demande longues et épuisantes, dues à des préoccupations éthiques légitimes. » Ce constat est celui de Burak…