Le nouveau gouvernement collégial de Nouvelle-Calédonie sera dominé par les indépendantistes, pour la première fois depuis les accords de Nouméa, après avoir remporté mercredi le scrutin devant désigner un nouvel exécutif.