Une proposition de résolution pour reconnaître le Covid long a été adoptée, mercredi, à l’Assemblée nationale. Environ 10 % des patients présenteraient toujours des troubles six mois après avoir été infectés, avec des conséquences parfois très graves au quotidien.