Après que la Cour de justice européenne a interdit d’interdire la commercialisation en France du cannabidiol (CBD), la molécule légale du cannabis, c’est au tour de la Cour de cassation de se prononcer sur sa légalité depuis le 16 février. En attendant son arrêt courant mars, les boutiques de cannabis légal se multiplient à folle allure dans le pays.