Deux jours après la peine infligée à l’ancien président de la République par le Parquet national financier le condamnant à trois ans de prison, dont un an ferme, des interrogations demeurent. Éclairage.