En France, de nombreuses femmes sont exposées à des pressions financières de la part de leur conjoint, visant à les priver de leur autonomie financière. Les associations de défense des droits des femmes alertent sur ce type de violences conjugales, peu connues, appelées “violences économiques”.