Grâce aux données rigoureuses d’une cohorte de patients suivis pour des troubles cognitifs, une équipe de recherche bordelaise vient de confirmer un phénomène déjà suggéré par de précédentes études : le cancer serait associé à un risque plus faible de démence. Reste à savoir s’il existe un lien de cause à effet et, le cas échéant, à comprendre par quel mécanisme la maladie tumorale pourrait protéger de la démence.

QuiTuSais
lun 15 mar 2021 – 12:10