Un an jour pour jour après l’annonce du premier confinement en France, l’épidémie joue “les prolongations” a reconnu, mardi, devant les députés, le Premier ministre. Emmanuel Macron a assuré que de “nouvelles décisions” seraient prises dans “les jours qui viennent” alors que la situation se tend de plus en plus dans les hôpitaux franciliens.