Le procès de l’affaire Bygmalion autour du financement de la campagne présidentielle 2012 de Nicolas Sarkozy a été renvoyé, mercredi, au 20 mai prochain en raison de l’hospitalisation de l’avocat de l’un des prévenus.