Pour la première fois des animaux ont été testés positifs à un variant du coronavirus. Il s’agit d’un chat et d’un chien dont leur maître a été infecté début février au Texas.