Vingt ans presque jour pour jour après la première visite à Paris de celui qui reste une figure de la résistance afghane, une allée de la capitale a été baptisée au nom du commandant Massoud, samedi, en présence notamment de la maire, Anne Hidalgo, et de son fils Ahmad Massoud.