Cédric Herrou, l’agriculteur de la vallée de la Roya ayant offert le gîte et le couvert à de nombreux migrants clandestins venus d’Italie, a été définitivement relaxé mercredi par la Cour de cassation.