Une récente étude met en évidence le pourcentage de décès dans le monde, toutes causes confondues, attribuable à la sédentarité. Il serait de 7,2 %, ce qui fait de l’inactivité physique un facteur de risque majeur de la mortalité prématurée pour l’ensemble de la population…