Plusieurs cérémonies sont organisées mercredi à Paris et à Kigali en hommage aux victimes du génocide des Tutsi au Rwanda. Le président rwandais, Paul Kagame, a salué le rapport Duclert sur le rôle de la France dans les événements de 1994, estimant qu’il “marque un important pas en avant”, tandis que Paris ouvrait dans le même temps au public d’importantes archives sur la période du génocide.