Le Sénat a voté, lundi, un projet de loi “confortant le respect des principes de la République et de lutte contre le séparatisme” nettement durci par la droite.