En raison des restrictions sanitaires pour lutter contre le Covid-19, les musulmans de France vont devoir passer le ramadan à la maison pour la deuxième année consécutive. À Paris, dans le quartier populaire de Belleville, les commerçants préparent les spécialités de la rupture du jeûne.