Le président français Emmanuel Macron a affirmé, jeudi, qu’il comptait toujours rouvrir des musées et des terrasses à partir de mi-mai en insistant sur l’aspect “progressif” et “territorialisé” de ce déconfinement. Le chef de l’État a en revanche confirmé que les établissements scolaires rouvriraient aux dates prévues fin avril-début mai. Des propos rapportés tenus le même jour où la France a dépassé le seuil symbolique de 100 000 personnes décédées du Covid-19.