Les femmes enceintes infectées par le coronavirus ont plus de risque d’avoir une grossesse compliquée. La réaction immunitaire qui se déclenche au niveau du placenta pourrait en être la cause.