Les camélidés seraient-ils à l’origine d’un nouveau traitement contre la Covid-19 ? Ce qui est sûr, c’est que ces animaux possèdent de petits anticorps, absents chez l’humain, qui neutralisent le SARS-CoV-2 et certains de ses variants, selon des scientifiques australiens.