Selon deux chercheurs du MIT, le risque de contamination dans un espace fermé est aussi grand à un mètre qu’à dix mètres, surtout lorsque tout le monde porte un masque. Très critiques sur les recommandations officielles, les auteurs préconisent plutôt de se fier au temps passé à l’intérieur.