Le conducteur de la voiture qui a renversé et tué l’Israélienne Lee Zeitouni, en 2011, a été condamné mercredi à cinq ans de prison. Un jugement qui met un terme à une affaire surmédiatisée, au grand dam de la défense du principal accusé.