Après un 1er mai 2020 sans manifestations, les syndicats étaient de retour dans la rue cette année pour la Journée internationale des travailleurs. Selon la CGT, plus de 150 000 personnes ont manifesté en France, dont 25 000 à Paris, malgré la pluie et le Covid-19.