C’est un changement de ton radical pour Emmanuel Macron qui ne se fixe plus comme objectif immédiat l’éradication totale du virus mais le retour progressif à la normale, malgré plus de 5.500 patients en réanimation et 30.000 cas détectés chaque jour, là où le gouvernement en espérait 5.000 à l’automne et malgré le fameux taux d’incidence encore supérieur à 400 pour 100.000 habitants sur 7 jours dans plusieurs départements.

L’Etat commence la levée des restrictions, au nom de l’art de vivre à la française. Mais combien de temps peut-on vivre avec le virus ?