Le président français Emmanuel Macron commémore mercredi aux Invalides les 200 ans de la mort de l’empereur Napoléon, une figure historique toujours contestée.