Le ministre français de la Défense a déclaré vendredi que Paris pourrait “ne jamais” livrer les deux porte-hélicoptères Mistral vendus à la Russie. Leur livraison est actuellement suspendue en raison du rôle de Moscou dans la crise ukrainienne.