À Roybon, en Isère, un projet de complexe touristique menace 150 hectares situés sur une zone humide. Une enquête publique a émis un avis défavorable contre le projet mais la préfecture a toutefois donné son feu vert aux travaux.