Au lendemain des révélations sur les pratiques de la CIA dans sa lutte contre le terrorisme, Marine Le Pen a affirmé qu’elle ne condamnait pas l’agence de renseignement américaine. Avant de revenir sur ses propos dans un tweet.