La télévision Dozhd, l’un des derniers médias indépendants en Russie, a été expulsée de ses locaux, lundi, pour la seconde fois en deux mois. La chaîne doit désormais émettre depuis un appartement privé.