Bastien Millot, cofondateur de la société Bygmalion, a été placé en garde à vue puis relâché vendredi à Nice dans le cadre d’une enquête pour favoritisme à Menton.