L’ex-secrétaire d’État UMP Georges Tron a été renvoyé lundi devant les assises de l’Essonne. Il sera jugé pour viols et agressions sexuelles à l’encontre de deux anciennes employées municipales.