L’entreprise française Alstom devra payer une amende 772 millions de dollars (630 millions d’euros) pour corruption de responsables gouvernementaux, infligée par le gouvernement américain.