Manuel Valls s’est exprimé, mardi, à la suite des attaques de Joué-lès-Tours, Dijon et Nantes. Le Premier ministre s’est voulu rassurant, annonçant le renforcement du plan Vigipirate pour la fin d’année.