Les expertises toxicologiques sur le chauffard qui a fauché dix piétons sur le marché de Noël lundi à Nantes, ont révélé un taux de 1,80 g d’alcool par litre de sang. Une alcoolémie près de quatre fois supérieure à la limite autorisée en France.