Le secrétaire général de la CGT, Thierry Lepaon, empêtré dans des affaires liées à ses dépenses, a fait un pas vers la sortie mardi en remettant son mandat à la disposition du “parlement” du syndicat.