En réaction à l’attentat sanglant contre le journal “Charlie Hebdo” qui a fait 12 morts, selon un bilan provisoire, les médias expriment leur effroi. Les journalistes français et du monde entier se mobilisent pour dénoncer cette attaque.