Thierry Lepaon a finalement décidé de démissionner, mercredi, de son poste de secrétaire général de la CGT. Un départ réclamé depuis deux mois suite aux révélations sur son train de vie qui avaient sérieusement écornées sa crédibilité.