Contacté par BFMTV quelques heures avant sa mort, l’un des auteurs de l’attaque contre “Charlie Hebdo” a affirmé avoir été mandaté par Al-Qaïda, confirmant des informations de sources américaines et yéménites publiées plus tôt dans la journée.