Plus de 48 heures après la tuerie au siège de “Charlie Hebdo”, des éléments permettent de comprendre un peu mieux l’itinéraire des deux suspects, les frères Kouachi, depuis Paris jusqu’à Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne), où ils ont été tués.