Au moins six personnes ayant assisté aux épisodes de Dammartin et de la porte de Vincennes ont eu la vie sauve en se cachant. Tapis à quelques mètres des terroristes, ils ont même pu communiquer des informations précieuses à la police.