La famille d’Ahmed Merabet, policier tué dans l’attaque contre “Charlie Hebdo”, a appelé samedi à ne pas faire d’amalgames dangereux. Un appel également lancé par d’autres leaders musulmans.