Le premier ministre français Manuel Valls, de nombreux représentants du gouvernement et des milliers de personnes se sont rassemblées, samedi, devant l’épicerie casher attaquée par Amedy Coulibaly pour un moment de recueillement.