Certaines personnes prises en otage par Amedy Coulibaly, vendredi, ont accepté de raconter aux médias français les terribles heures passées dans le magasin casher, situé porte de Vincennes à Paris.