Al-Qaïda au Maghreb islamique a célébré lundi les attaques terroristes de la semaine dernière en France, menaçant Paris de nouvelles attaques si le pays poursuivait sa lutte contre les jihadistes en Afrique et au Moyen-Orient.